Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/11/2011

Neuromyopathies de réanimation

 

Comotion-Design-2.jpg

Définition

 

Anomalie neuromusculaire acquise en réanimation par atteinte du système nerveux périphérique touchant le nerf périphérique le muscle ou la jonction neuromusculaire et survenant au cours du séjour en réanimation.


Présentation clinique

N'apparaît qu'après le retour à un état d'éveil et de collaboration satisfaisante
Déficit moteur touchant les 4 membres d'intensité variable allant de la tétraparésie et la tétraplégie bilatérale symétrique
Prédominant au segment proximaux
Evaluable par le score MRC
Troubles sensitifs : peuvent coexister mais mise en évidence nécessitent collaboration du patient, souvent gêné par la présence d'œdèmes.
Amyotrophie importante
Difficultés de sevrage du respirateur

Score neuromusculaire MRC

Fonction évaluée six mouvements à droite et six à gauche : abduction du bras flexion, de l'avant-bras, extension du poignet, flexion de la cuisse, extension de la jambe, flexion dorsale du pied.
Score attribué à chaque groupe musculaire :
0 = absence de contraction visible
1 = contractions visibles sans mouvement de membres
2 = mouvements insuffisants pour vaincre l'apesanteur
3 = mouvements permettant de vaincre l'apesanteur
4 = mouvements contre l'apesanteur et contre résistance
5 = force musculaire normale
Evaluation : chaque membre est coté de 0 à 15. Le score total va de 0 tétraplégie complète à 60 force musculaire normale

Lésions


Axonopathie
Inexcitabilité de la membrane musculaire
Myopathie structurelle

Evolution


Déficit prolongé sur plusieurs mois possible
Habituellement récupération dans les 3 semaines après le réveil
Défaillance multi-viscérale prolongée


Facteurs de risques


Long séjour en réanimation ( immobilisation prolongée )

Longue durée de ventilation mécanique ( atrophie du diaphragme )

Corticostéroïdes ( controversé )

Agent curarisant (?)

Déséquilibre glycémique ( hyperglycémie ), aminosides , nutrition parentérale , hypo albuminémies , amines vasopressives , insuffisance rénale aigües ..

 

 

Traitement


Symptomatique


Prevention 


Penser au diagnostic en cas de déficit moteur .

Mobilisations passives précoces puis actives dès que possible

Réduire les facteurs de risques, contrôle strict de la glycémie, éviter les hyperkaliémies sévères

Les commentaires sont fermés.